Rencontre avec Linda Da Silva, auteur de « Le Café des Délices – Épisode 1 : La Rencontre »

Présentez-nous votre ouvrage

"Le Café des Délices" est un lieu magique au cœur de Paris, dans lequel les clients, devenant rapidement des habitués, apprennent à se connaître, créent des liens et y trouvent des réponses. Un endroit où tout le monde se réfugie, confie ses joies et ses peines, partage sa vie. Un cocon où l’on trouve écoute, compréhension et amour. Tania et Matéo, les deux enfants de la propriétaire, âgés de quatorze et six ans, lassés d’un monde dans lequel ils ont du mal à trouver leur place, vont passer l’été avec elle au restaurant. Ils vont découvrir ce qui fait la vie, et rencontrer des personnes qui valent la peine d’être connues. De nombreuses personnes vont se succéder, et vont nous entraîner dans leurs histoires. Elles ont toutes uniquement ce lieu en commun, mais elles vont partager encore plus.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?

J’ai écrit ce livre sans savoir vraiment où tout cela allait me mener. Et finalement, cela a donné un roman. Ma priorité dans la vie, ce sont les gens que j’aime, ma famille et mes amis. Une autre de mes passions est la cuisine, j’adore recevoir à la maison et cuisiner pour les gens que j’aime. J’aurais rêvé ouvrir un restaurant où les gens trouveraient refuge et se sentiraient comme chez eux. "Le Café des Délices" est un peu le reflet de mon rêve.

À quel lecteur s'adresse votre ouvrage ?

A tous types de lecteurs : les curieux, les rêveurs, les amoureux, ceux qui aiment les intrigues. A toutes les personnes qui aiment lire et qui ont besoin de s'évader le temps d'une histoire. A toutes celles qui cherchent à ressentir des émotions à travers leur lecture. En effet, c’est une histoire que tout le monde pourrait lire, où tout le monde retrouverait un peu de lui-même. Une histoire qui ne laisserait pas indifférent. Une histoire qui tient en haleine jusqu'à la dernière page.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?

J'ai voulu parler de la vie, des doutes, des relations amicales, familiales, amoureuses. Des difficultés de l'existence. Laissez-vous emporter par votre lecture, je souhaite qu’elle soit une douce parenthèse.

Où puisez-vous votre inspiration ?

De nombreuses histoires se dessinaient dans ma tête, cela m’a donné l’envie d’écrire. Au départ, je n’avais pas l’intention d’écrire un roman, je souhaitais juste coucher sur papier les mots qui me venaient et plusieurs mois plus tard je l’avais écrit. Je n’arrivais plus à m’arrêter, je me réveillais la nuit pour écrire, mes histoires me venaient sous la douche, en me séchant les cheveux… Je puise mon inspiration dans ce que je connais, ma vie, mon quotidien, les personnes que j’aime, mais également un inconnu dans la rue, une odeur, une image, une impression, une sensation. Je fais attention à tout ce qui m’entoure. La vie toute entière est source d’inspiration. Je tente d’écrire ce que j’aimerais lire et partager mes passions.

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?

Je suis en train de finaliser l’Episode 2 du "Café des Délices", mais chut je ne vous en dis pas plus.

Un dernier mot pour les lecteurs ?

J’espère sincèrement que ce premier volet entraînera le lecteur dans mon univers, et que je lui donnerai autant de plaisir que j’en ai eu à lui donner vie par l’écriture… Une douce parenthèse… J’ai hâte de le faire découvrir à mes futurs lecteurs. Hâte que mon roman parcourt des kilomètres de mains en mains, enfin je l’espère. C’est un bébé qui va s’envoler bientôt de ses propres ailes, alors je suis fière et inquiète, comme une maman ! Mon vœu le plus cher est de transmettre des émotions, que les lecteurs s’attachent à mes personnages et à leurs histoires. Qu’ils aient envie de connaître la suite de leurs aventures, de suivre leur évolution. Si vous souhaitez découvrir mon univers, n’hésitez pas à visiter ma page Facebook "Ma Nouvelle Plume". Je vous souhaite une très belle lecture !


Commentaires