Rencontre avec Anne-Sophie Boitel, auteur de « Aercanthia – Tome 1 »

Présentez-nous votre ouvrage

Ce livre est le premier d’une trilogie, qui porte le nom d’AERCANTHIA. Il a été classé en récit d’aventure, mais il est à la frontière de plusieurs genres : héroï-fantasy / science-fiction, étant donné que mes héros proviennent de planètes différentes. Au fil des chapitres, vous rencontrerez donc des personnages appartenant à des mondes réalistes ou insolites, qui finiront grâce à une Prophétie par se croiser…

Pourquoi avoir écrit ce livre ?

J’ai un ami qui écrit des histoires. Je les lui ai corrigées et j’ai eu envie d’imaginer les miennes. J’aime beaucoup le genre de la fantasy car avec lui, on a l’impression que notre imagination n’a aucune limite. En 2010, en quatre mois, j’ai donc donné naissance à ma première histoire, qui est en fait les chapitres 1 à 20 d’AERCANTHIA, Tome 1. Puis, j’ai eu les enfants (des jumeaux) et j’ai donc laissé cette histoire en dormance… En juillet 2017, elle est ressortie du placard parce que j’ai proposé à deux personnes de la lire. Elle a plu. J’ai donc décidé de la reprendre, de la continuer et de me remettre dans l’écriture.

À quel lecteur s'adresse votre ouvrage ?

J’ai écrit ce livre pour que ceux qui aiment la lecture puissent découvrir de nouvelles choses, rêver à d’autres univers grâce à mes personnages tous différents, venant d’ailleurs de mondes différents. Mais, j’ai également écrit ce livre pour ceux qui n’ont pas encore réussi à faire de la lecture une passion, pour ceux qui n’arrivent pas à entrer avec plaisir dans un livre au point de ne plus pouvoir s’y décrocher. Enfin, j’ai écrit ce livre pour les lecteurs qui, jeunes ou moins jeunes, sauront se reconnaître dans une mission qui nous touche tous : celle de sauver le monde.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?

Le message est sans doute le plus puissant de tous : il faut avoir confiance en soi, en ses capacités, même si ce que l’on vous demande de faire vous paraît impossible. Nous aurons forcément de l’aide pour réaliser ce à quoi nous sommes prédestinés.

Où puisez-vous votre inspiration ?

Mon inspiration me vient essentiellement de mes lectures (de livres ou de films) ainsi que de mes rêves. J’ai pris soin de noter mes idées et mes rêves sur un calepin depuis des années et je puise dedans au fil de mes chapitres. Je voudrais dire aussi que mes idées me viennent souvent naturellement : je suis devant cette page blanche, et j’écris ce qui sort de ma tête. Mes personnages sont là, en attente de mes « ordres ». Ils vivent leur aventure dans ma tête au fur et à mesure que je l’écris.

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?

Je suis en train d’écrire le tome 2. Il est d’ailleurs à ce jour presque achevé. Puis, il y aura le tome 3, avec des idées déjà en place. Quand cette trilogie et, avec elle, l’aventure de mes personnages actuels, sera terminée, je me plongerai dans d’autres héros, toujours dans ce même genre (aventure, héroï-fantasy, science-fiction), et me lancerai dans une autre quête !

Un dernier mot pour les lecteurs ?

Durant toutes vos années d’études, on vous a obligé à lire des livres, qui ne sont pas pour vous, qui ne sont pas ce que vous auriez choisi. Je suis professeur de français en collège, et je vois bien ce qu’un livre représente pour les jeunes… Qui que vous soyez : ouvrez ce livre et partez à l’aventure… Vous ne le regretterez pas !


Commentaires